Conférence annuelle 2022: Le droit à la dignité en droit canadien
***En personne à Halifax et en ligne***

Date : 26-28 octobre 2022
Prix par personne : (EN PERSONNE & EN LIGNE) Membre : 795 $ (895 $ après le 1er août 2022) – Non-membre : 945 $ (1045 $ après le 1er août 2022) – Jeune avocat(e) membre (5 ans et moins) : 525 $ (625 $ après le 1er août 2022) – Jeune avocat(e) non-membre (5 ans et moins) : 625 $ (725 $ après le 1er août 2022) – Étudiant(e) : 75 $ (inscrit(e) à temps plein dans une université canadienne)
Lieu : Hôtel Marriott Halifax Harbourfront: 1919 Upper Water St, Halifax, NS B3J 3J5

COVID-19

Programme bilingue avec interprétation simultanée
La participation à ce programme est approuvée, conformément à l’article 41(1) de la Loi sur les juges. 
La participation à ce programme est reconnue pour les avocates et les avocats des provinces où la formation continue est obligatoire.

Président d’honneur

  • Le très honorable Richard Wagner, C.P., juge en chef du Canada

Aperçu des sujets abordés

La 46e conférence annuelle de l’ICAJ, intitulée « Le droit à la dignité en droit canadien », abordera la dignité en tant que droit fondamental de la personne. Le concept de dignité sera étudié sous divers angles, notamment moral et philosophique, sans oublier son application en tant que norme juridique. La discussion prendra appui sur certaines questions essentielles, comme le rôle de la dignité dans l’identité de genre et les droits en matière de procréation, l’aide médicale à mourir, les soins aux aînés, les droits des personnes handicapées et les droits à l’égalité. Le rôle de la dignité sera également abordé dans le contexte des systèmes de justice pénale et carcérale canadiens, particulièrement en ce qui concerne les peuples autochtones, la justice réparatrice, la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, et la réconciliation.

Quelques-uns des conférenciers

  • Kristen Basque, TSI, responsable des services de prévention, Mi’kmaq Family & Childrens Services of Nova Scotia
  • Amber Crowe, directrice générale, Dnaagdawenmag Binnoojiiyag Child and Family Services (DBCFS), Hiawatha, ON
  • Vanessa Gruben, professeure agrégée et vice-doyenne du Programme anglais, Faculté de droit – section de common Law, Université d’Ottawa
  • Barbara Fallon, Ph.D., professeure titulaire et titulaire de la Chaire de recherche sur la protection de l’enfance, Faculté du travail social, Université de Toronto
  • L’honorable Harry Laforme, premier Autochtone à siéger à une cour d’appel au Canada
  • Alisa Lombard, avocate, Lombard Law
  • Jennifer Metcalfe, avocate et directrice générale, Prisoners’ Legal Services/West Coast Prison Justice Society, C.-B.
  • L’honorable Kim Pate, OC, sénatrice, Sénat du Canada
  • Ann Soden, Ad. E., avocate émérite, médiatrice, éducatrice clinique, directrice générale de l’Institut National du droit, de la politique et du vieillissement et de La Clinique juridique des aînés
  • Patricia Whyte, paire aidante autochtone et gestionnaire de résidence, Elizabeth Fry Society of Mainland Nova Scotia
  • Jacob Weinrib, professeur agrégé, Faculté de droit, Université Queen’s

Devenez partenaire de la Conférence!

Voilà l’occasion de vous positionner en tant que chef de file appuyant l’administration de la justice au Canada et de vous rapprocher des décideurs et d’acteurs du système de justice parmi les plus influents au pays. Découvrez toutes les possibilités offertes dans notre brochure: Plan de partenariat / Kiosque (en anglais)

Photo: @Rod Long / Unsplash

Contact

Pour plus de renseignements, veuillez contacter la coordonnatrice des programmes, Mary Plagakis
Tél.: 514 731-2855, poste 4
Courriel : mary.plagakis@ciaj-icaj.ca


Politique d’annulation

  • 30 jours ou plus avant l’événement : frais administratifs de 40 $
  • 7 jours ou plus avant l’événement : 50 % des frais d’inscription
  • Moins de 7 jours avant l’événement : aucun remboursement

Un remplaçant peut être désigné en tout temps sans coût supplémentaire

Exigences relatives à la COVID-19

Afin de protéger la santé de chacun, l’Institut canadien d’administration de la justice exige que les participants, le personnel de l’ICAJ, les professeurs et les conférenciers soient entièrement vaccinés contre la COVID-19, sauf s’ils bénéficient d’une exemption médicale reconnue. Le port du masque est obligatoire en tout temps, à moins d’être en train de boire ou de manger. Cette exigence s’ajoute à toute mesure restrictive ou exigence en matière de vaccination en vigueur dans la province ou le lieu où se déroule l’événement.