Médaille de la justice

C’est à l’occasion de son dixième anniversaire, en 1984, que l’ICAJ a institué la remise de la Médaille de la justice. Décernée tous les deux ans, celle-ci vise à souligner les réalisations exceptionnelles d’une personne qui, selon l’ICAJ, a joué un rôle déterminant dans l’administration de la justice au Canada, ou qui, par ses ouvrages ou autres entreprises, a apporté une contribution significative à l’administration de la justice au Canada.

Médaille de la justice – Mises en candidature 2017 – Détails à imprimer

Recommandez une candidate ou un candidat!

Le conseil d’administration de l’ICAJ vous invite à lui suggérer des candidatures pour la Médaille de cette année, dont la remise aura lieu à la conférence annuelle d’octobre à Montréal.

La date limite pour soumettre une candidature a été fixée au 28 avril 2017. Veuillez faire parvenir vos suggestions à l’ICAJ dès que possible. Les conditions d’admissibilité sont décrites ci-dessous.

Admissibilité

              • Les membres du comité de sélection sont exclus du concours. Il en va de même des membres du conseil d’administration de l’ICAJ qui font partie du comité exécutif;
              • La participation aux activités de l’ICAJ n’est pas le principal critère retenu pour l’octroi de la Médaille. Cependant, elle peut être considérée comme un atout dans l’évaluation de l’ensemble des travaux et activités de la candidate ou du candidat qui sont liés à l’administration de la justice au Canada.

Conditions d’admissibilité à la médaille

              • Toute mise en candidature doit être appuyée et signée par au moins deux personnes.
              • Afin d’être admissible, toute mise en candidature doit parvenir au bureau de la direction de l’ICAJ au plus tard le 28 avril 2017.
              • Chaque mise en candidature doit être accompagnée d’une description complète des réalisations de la candidate ou du candidat. Les personnes qui appuient une candidature doivent indiquer les raisons qui motivent leur choix et peuvent joindre à leur recommandation tout document susceptible d’éclairer la décision du comité.
              • La direction générale de l’ICAJ remettra toutes les candidatures reçues à un comité de sélection:

                − Tous les deux ans, avant le 31 décembre, le Comité exécutif nommera un comité de sélection composé d’au plus 5 membres du conseil d’administration de l’ICAJ, à l’exclusion des membres du Comité exécutif;
                − Le comité de sélection établira une liste de deux à cinq candidats satisfaisant aux critères d’admissibilité. Cette liste devra être soumise au Comité exécutif de l’ICAJ;
                − Le Comité exécutif devra choisir le ou la récipiendaire de la Médaille de la justice parmi les candidats de la liste établie par le comité de sélection.

              • Le Comité exécutif ne procèdera à aucune nomination s’il estime que les candidatures ne satisfont pas aux exigences requises.
              • Une candidature non retenue peut être soumise à un concours subséquent.
              • Si le Comité exécutif choisit un ou une récipiendaire, il doit faire connaître sa décision au plus tard le 31 mai 2017.

Récipiendaires

Année Nom du récipiendaire
2015 L’honorable Murray Sinclair, de la Cour du Banc de la Reine du Manitoba
2013 La très honorable Beverley McLachlin, C.P., juge en chef du Canada
2011 L’honorable René Dussault, O.C., O.Q., MSRC, Ad. E.
2009 L’honorable Frank Iacobucci, anciennement à la Cour suprême du Canada
2007 L’honorable Richard Schneider, de la Cour de justice de l’Ontario
2005 L’honorable Alan B. Gold, anciennement juge en chef de la Cour supérieure du Québec
2003 L’honorable Constance R. Glube, juge en chef de la Cour d’appel de la Nouvelle-Écosse et l’honorable Kenneth M. Lysyk, de la Cour suprême de la Colombie-Britannique
2001 L’honorable Horace Krever, anciennement de la Cour d’appel de l’Ontario
1999 Le professeur Ed Ratushny, de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa
1997 L’honorable Claire L’Heureux-Dubé, juge de la Cour suprême du Canada, et l’honorable Sid Linden, juge en chef de la Cour de justice de l’Ontario
1995 L’honorable W. David Griffiths, anciennement de la Cour d’appel de l’Ontario
1993 L’honorable David McDonald, de la Cour d’appel de l’Alberta et premier directeur général de l’ICAJ
1991 L’honorable G Arthur Martin, O.C., LL.D., Q.C., anciennement de la Cour d’appel de l’Ontario
1989 Le Dr. W. F. Bowker, professeur émérite en droit de l’Université de l’Alberta
1987 L’honorable Brian Dickson, anciennement  juge en chef du Canada
1985 L’honorable Jules Deschênes, C.C., C.R., LL.D., M.S.R.C., anciennement juge en chef de la Cour supérieure du Québec, a été le premier récipiendaire de la Médaille