Bourse de recherche Charles-D.-Gonthier

Lauréate 2022

La Bourse de recherche Charles-D.-Gonthier de 7 500 $ a été octroyée à Lauren Cavallier, étudiante au doctorat à la faculté de droit de l’Université de Sherbrooke, pour son projet intitulé « La dignité autochtone au sein du système de santé québécois » dans le cadre de la 46e conférence annuelle de l’ICAJ sur « Le droit à la dignité en droit canadien », qui aura lieu en personne à Halifax et en ligne du 26 au 28 octobre 2022.

À propos de Lauren

Lauren Cavallier est étudiante au doctorat à la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke. Elle a obtenu son diplôme de 2e cycle dans la même Faculté, grâce à un mémoire intitulé : « Entre rencontre juridique et acculturation préjudiciable : le rôle des interactions juridiques entre les systèmes autochtones et européens dans le processus de reconnaissance du droit des sociétés autochtones, 1663-1851 ». Son projet de recherche actuel porte sur la gouvernance autochtone au Canada, et notamment sur les différentes interfaces possibles entre les gouvernances autochtones et canadiennes. Ce projet a pour objectif de mettre en lumière l’effectivité et l’efficience des processus affiliés aux gouvernances autochtones.

Voir tous les lauréats et leurs rapports de recherche: /fr/recherche/rapports-de-recherche/

Bourse de recherche 2023

Thème : Le droit des frontières

Pour soumettre une candidature : 

  • Le concours est ouvert aux professeur(e)s et aux étudiant(e)s des cycles supérieurs d’universités canadiennes.
  • Les candidat(e)s doivent remplir le formulaire (voir PDF ci-dessous) et le soumettre par courriel à l’adresse icaj@ciaj-icaj.ca, au plus tard le 31 mars 2023.
  • Il est entendu que l’ICAJ recevra un rapport détaillé des dépenses réclamées avec la remise du rapport de recherche.

Imprimer les détails et le formulaire d’inscription (PDF)

La personne dont le projet a été retenu sera avisée en avril 2023. Le rapport de recherche devra être remis à l’ICAJ avant la fin du mois d’août 2023.

La personne titulaire de la Bourse de recherche Charles-D.-Gonthier est invitée à entreprendre des démarches pour assurer la publication d’un article dans une revue reconnue et à faire mention de l’appui financier apporté par l’ICAJ.

À propos de la Bourse de recherche Charles-D.-Gonthier

L’Institut canadien d’administration de la justice (ICAJ) a institué le Fonds de recherche Charles-D.- Gonthier en l’honneur de feu le juge Charles D. Gonthier de la Cour suprême du Canada, ancien président de l’ICAJ. La Bourse de recherche de 7 500 $, créée en 2001, appuie les travaux qui traitent d’un sujet ayant trait au thème de la conférence nationale. Ainsi, chaque année, un nouveau sujet est abordé, qui s’inscrit dans les priorités de l’ICAJ :

  • La justice, une valeur humaniste et sociale
  • La justice, un service public
  • La justice dans une économie mondiale et un monde interdépendant

Administration des fonds

Les fonds sont administrés par l’ICAJ au nom du récipiendaire et pourront être affectés à l’assistant à la recherche et aux dépenses afférentes. Ceux-ci ne peuvent être utilisés à titre d’honoraires pour le chercheur principal. Il est prévu que les résultats de recherche fassent l’objet d’une communication lors de la 47e Conférence annuelle de l’ICAJ en Octobre 2023, à Ottawa.

Le montant maximum de la bourse est de 7 500 $. La sélection du projet de recherche est faite par un comité composé de la présidente de l’ICAJ (ou la personne désignée en son nom), un des coprésidents du Comité de planification de l’éducation et de recherche, et une autre personne choisie par le comité exécutif.