Découvrez notre conseil d’administration : l’honorable juge Eric J. Tolppanen

Publié par
mercredi, 15 septembre 2021
Publié dans Dernières nouvelles

 

Depuis sa création en 1974, l’ICAJ s’emploie à promouvoir une saine administration de la justice ainsi qu’à soutenir la communauté juridique de toutes les manières possibles. L’ICAJ tient à remercier les membres de son conseil d’administration, qui partagent leurs compétences et œuvrent à l’amélioration du système de justice avec cœur et intelligence, au bénéfice de la société tout entière. Les actions et programmes de l’ICAJ ne seraient pas possibles sans l’engagement et le dévouement de ces professionnels remarquables.

Texte original en anglais

 

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre travail ?

C’est simple. Les liens que l’on peut établir avec les personnes présentes dans la salle d’audience et l’impact que l’on peut avoir. J’essaie de ne jamais oublier que ce qui est peut-être une journée ordinaire dans un tribunal surchargé est probablement l’un des jours les plus importants dans la vie d’une personne et qu’il s’agit d’un moment qu’elle a sans doute attendu pendant de nombreux mois. C’est peut-être (espérons-le) leur seule expérience avec le système de justice pénale. Les juges ont donc la possibilité, par leur conduite, d’avoir un impact positif durable sur l’idée que le public se fait du système de justice et peut-être même sur la vie d’un accusé.

Y a-t-il une cause qui vous tient davantage à cœur ?

Les déclarations de culpabilité injustifiées sont un « fléau pour notre système judiciaire » et tous les acteurs du système de justice pénale doivent être très vigilants et prendre des mesures visant à prévenir de telles injustices. Depuis l’époque où j’étais procureur de la Couronne jusqu’à mon rôle actuel, j’ai passé l’essentiel de ma carrière en gardant en tête cette responsabilité. En tant qu’avocat, j’ai coprésidé (avec Stephen Bindman, un autre membre du conseil d’administration de l’ICAJ) le Comité national FPT sur la prévention des erreurs judiciaires.

Pourquoi est-ce important pour vous d’être actif et de vous impliquer en marge de votre fonction ?

En tant qu’avocat ou juge, il est très facile de se retrouver isolé par le travail et la pression. J’ai découvert que les années passées à entraîner les équipes sportives de mes enfants étaient non seulement très amusantes et une excellente façon de passer du temps avec eux, mais aussi un exutoire à tout cela.

Si vous n’étiez pas devenu juge qu’auriez-vous aimé faire d’autre ?

Je crois que j’aurais vraiment aimé être professeur. C’est peut-être pour cette raison que j’enseigne chaque fois que l’occasion se présente, qu’il s’agisse de formation continue, de facultés de droit, de conférences ou du programme de stage pour les étudiants en Alberta [Programme offert par le ministère de la Justice et du Solliciteur général].

Avez-vous une activité ou un passe-temps favori ?

Étant à Calgary, je dois dire que la planche à neige et le ski sont mes passe-temps favoris.

Si vous pouviez vous parler à vous-même quand vous aviez 20 ans, que vous diriez-vous ?

Ne te soucie pas tant de ce que les autres pensent et ne crains pas les critiques. Il y a un dicton que j’aurais aimé connaître il y a 37 ans : « Il n’y a qu’une seule façon d’éviter les critiques : ne dis rien, ne fais rien, ne sois rien » [Aristote].


À propos de l’honorable juge Eric J. Tolppanen

Membre du conseil d’administration de l’ICAJ
Juge à la Cour provinciale de l’Alberta

Eric Tolppanen est juge à la Cour provinciale de l’Alberta (Calgary, Division criminelle). Diplômé de l’Université Queen’s, il a obtenu une maîtrise en droit pénal à Osgoode Hall en 2009. Le juge Tolppanen a travaillé auprès du Service des poursuites de la couronne de l’Alberta (ACPS) pendant la majeure partie de ses 28 années de carrière en tant qu’avocat. À ce titre, il a notamment été avocat de la défense, procureur en appel, et procureur de la Couronne en chef adjoint au Bureau des procès de Calgary. En 2015, il a été nommé sous-ministre adjoint du Service des poursuites de la Couronne de l’Alberta, poste qu’il a occupé jusqu’à sa nomination à la magistrature en 2020. L’honorable Eric Tolppanen est membre du conseil d’administration de l’ICAJ depuis 2018.

À propos de l'auteur

ICAJ

ICAJ

Fondé en 1974, l’Institut canadien d’administration de la justice (ICAJ) rassemble les individus et les institutions au service de l’administration de la justice et vise à promouvoir l’excellence en favorisant l’acquisition de connaissances, la formation et l’échange d’idées. L’ICAJ offre des programmes de formation multidisciplinaires qui s’adressent à tous les acteurs du système de justice, rédige des rapports et émet des recommandations pouvant servir d’assise au changement.