Table ronde nationale sur le droit administratif: Promouvoir la santé mentale dans le système de justice, pour les professionnels comme les usagers

Date : 27 mai 2022 / 00h00
Prix par personne : Membre ICAJ (225$) / Non membre (275$) // Jeune avocat(e)-5 ans et moins (200$) // Étudiant(e)-à temps plein ($50)
Lieu : En ligne

COVID-19

Programme bilingue avec interprétation simultanée
La participation à ce programme est reconnue pour les avocates et les avocats des provinces où la formation continue est obligatoire.

Horaire: de 11h à 17h (heure de l’Est)

Aperçu

Cette année, la Table ronde nationale sur le droit administratif se penche sur la question de la santé mentale ; celle des usagers comme celle des personnes œuvrant au sein des tribunaux administratifs.

Quels sont la responsabilité et le devoir des tribunaux afin de répondre aux besoins des personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale ? Comment départager celles-ci des plaideurs quérulents ? Quelles sont les responsabilités respectives du tribunal et des avocats de chacune des parties?

Enfin, après deux ans de pandémie, comment se portent le personnel et les membres du tribunal? Comment gèrent-ils les usagers épuisés, qui ont souffert de la pandémie en plus de devoir faire face à des problèmes d’ordre juridique ?

Joignez-vous à notre groupe constitué de membres de tribunaux administratifs, juges, avocats et universitaires afin d’aborder les sujets de l’heure en matière de droit administratif et d’œuvrer ensemble à la recherche de solutions.

Coprésidents

  • Me Michael Gottheil, commissaire à l’accessibilité, Commission canadienne des droits de la personne
  • Me Athanasios Hadjis, avocat-conseil principal, Service canadien d’appui aux tribunaux administratifs
  • L’honorable James O’Reilly, Cour fédérale, président sortant de l’ICAJ

Contact

Pour plus de renseignements, veuillez contacter la chef de projet des programmes multidisciplinaires, Mary Plagakis
Tél.: 514 731-2855
Courriel : mary.plagakis@ciaj-icaj.ca


Politique d’annulation

  • 30 jours ou plus avant l’événement : frais administratifs de 40 $
  • 7 jours ou plus avant l’événement : 50 % des frais d’inscription
  • Moins de 7 jours avant l’événement : aucun remboursement

Un remplaçant peut être désigné en tout temps sans coût supplémentaire

Exigences relatives à la COVID-19

Afin de protéger la santé de chacun, l’Institut canadien d’administration de la justice exige que les participants, le personnel de l’ICAJ, les professeurs et les conférenciers soient entièrement vaccinés contre la COVID-19, sauf s’ils bénéficient d’une exemption médicale reconnue. Le port du masque est obligatoire en tout temps, à moins d’être en train de boire ou de manger. Cette exigence s’ajoute à toute mesure restrictive ou exigence en matière de vaccination en vigueur dans la province ou le lieu où se déroule l’événement.