La justice de demain − Une série sur la modernisation | Webinaire #3: Transformation du système de justice : une approche qui tient compte des traumatismes

Date : 30 novembre 2021 / 00h00
Prix par personne : Gratuit pour les membres (inscription obligatoire) / Tarif régulier: 35$
Lieu : En ligne

En collaboration avec:

Joignez vous à nous pour cette série de trois webinaires, qui permettra de lancer la discussion et de préparer le terrain en vue d’une table ronde nationale sur l’avenir du système de justice, qui aura lieu au printemps 2022. Les webinaires visent à enrichir les connaissances et à alimenter la discussion sur certains des sujets qui feront partie de thèmes plus larges abordés lors de la table ronde, afin de forger l’avenir et d’offrir de meilleurs services aux familles, aux entreprises et à la société.

Webinaire #3 – Transformation du système de justice : une approche qui tient compte des traumatismes

Date: Le 30 novembre 2021
Langue: Bilingue, avec interprétation simultanée

NOTE: Ces webinaires de 90 minutes sont gratuits pour les membres de l’ICAJ, mais l’inscription est obligatoire pour tous. Le coût d’inscription régulier est de 35$. Il sera possible de s’inscrire jusqu’à midi (heure de l’Est), le jour avant la tenue du webinaire.  

Heure de début en fonction des différents fuseaux horaires au Canada
HP : 12 h 30   HR : 13 h 30   HC : 14 h 30   HE : 15 h 30   HA : 16 h 30   HT : 17 h
L’heure utilisée pour le programme est l’heure de l’Est

***Les liens vers les vidéos archivées des webinaires #1 et #2 sont disponibles en bas de page.

Modératrice (biographie en bas de page)

  • Tamara Cherry, ex-journaliste spécialisée dans les affaires criminelles, CTV News Toronto; fondatrice, Pickup Communications

Conférenciers (biographies en bas de page)

  • Roxane Martel-Perron, directrice principale, Sécurité publique, défense et justice, PwC Canada; criminologue / violence et extrémisme violent / prévention; Programme IVLP de lutte contre la haine, Département d’État américain
  • Mark Farrant, président-directeur général, The Canadian Juries Commission
  • L’honorable juge John B. McMahon, Cour supérieure de justice (Ontario)

Aperçu

Les crimes haineux augmentent d’année en année au Canada, et certaines affaires récentes très médiatisées mettent en relief ce problème et son impact sur nos communautés. Lorsque des problématiques et des crimes aussi tragiques sont portés devant les tribunaux, cela peut avoir un effet persistant et traumatisant sur les parties concernées, qu’il s’agisse de victimes, de témoins, des jurés ou de professionnels du droit.

Ce webinaire donnera la parole à des voix importantes issues des communautés judiciaire, juridique et médicale. Nous y explorerons les motivations des personnes poussées par la haine et l’extrême violence, l’aménagement d’une salle d’audience tenant compte des traumatismes et l’atténuation des impacts sur toutes les parties prenantes.

Il s’agit du 3e webinaire d’une série sur la justice de demain, élaborée conjointement par l’ICAJ et PwC. Ce volet se penchera sur l’importance du bien-être et vise à soutenir les professionnels du droit et les justiciables en adoptant une approche centrée sur l’humain et qui tienne davantage compte des traumatises. Du juge au juré, de la Couronne à l’agent de sécurité du tribunal, la création d’une culture du bien-être au cœur du tribunal et au sein des organismes de justice peut réduire les traumatismes et permettre de se concentrer davantage sur l’obtention de résultats justes.

Ce que vous apprendrez au fil de ce webinaire
1. Ce à quoi pourrait ressembler une approche fondée sur les traumatismes
2. L’importance croissante du bien-être dans les tribunaux visant à soutenir les usagers et les professionnels
3. Comment mettre cette approche en œuvre afin d’obtenir un système judiciaire plus sain pour toutes les parties concernées.

Calendrier de diffusion de la série

  • Webinaire #1: le 12 mai 2021: Les tribunaux hybrides : un nouveau mode opératoire VIDEO ARCHIVÉE
  • Webinaire #2: le 16 juin 2021: Remodeler l’administration de la justice − principes d’innovation et obstacles VIDEO ARCHIVÉE
  • Webinaire #3: le 30 novembre 2021
  • Table ronde: Printemps 2022

Biographies 

Tamara Cherry est à la fois une chercheuse en traumatologie, une défenseure des victimes et une consultante en communication. Elle a passé l’essentiel de sa carrière en tant que journaliste reconnue ayant œuvré au sein de certaines des plus grandes salles de rédaction du Canada. Elle a quitté son poste de spécialiste en criminalité de CTV News Toronto en 2019 pour lancer Pickup Communications, une société de relations publiques spécialisée dans le soutien aux victimes et aux survivants d’événements traumatisants, et qui offre aussi des conseils aux acteurs du secteur de la justice. Tamara est l’auteure de All the Bumpy Pebbles, un roman sur le trafic sexuel à l’intérieur des frontières. Elle travaille actuellement à l’écriture d’un deuxième ouvrage, qui s’intitule Unspeakable : Victims, Survivors & the Media. Ce livre, qui se situe à mi-chemin du journalisme et du témoignage, trouve sa source dans le projet de recherche de Tamara qui examine l’impact des médias sur les survivants de traumatismes et l’impact des traumatismes sur les journalistes. Tamara intervient régulièrement à la radio Newstalk 1010 à Toronto. Elle habite Régina, en Saskatchewan, avec son partenaire et leurs trois enfants.

Roxane Martel-Perron est titulaire dune maîtrise en gestion du développement international et de laction humanitaire de l’Université Laval et dune maîtrise en criminologie de l’Université de Montréal, où elle a étudié les trajectoires de désengagement de lextrémisme violent dextrême droite. Elle a mis en œuvre des programmes de prévention de la violence et de renforcement des compétences dans plus de 12 pays, ayant collaboré avec les Nations unies, les gouvernements locaux et nationaux, ainsi que des ONG. Roxane est directrice principale de la division Sécurité publique, défense et justice de PwC, où elle aide les organismes de sécurité publique à rendre les communautés plus sûres. Elle est membre du Réseau canadien de recherche sur le terrorisme, la sécurité et la société (TSAS : Canadian Network for Research on Terrorism Network, Security & Society). 

Mark Farrant est le fondateur et PDG de la Canadian Juries Commission, un organisme national sans but lucratif qui représente et soutient les Canadiens qui font partie d’un jury ou d’enquêtes du coroner. Auparavant directeur stratégie et marketing chez Fortune 500, il a commencé à plaider en faveur de l’amélioration du soutien aux jurés et de la réforme de leurs fonctions à la suite de sa propre expérience en tant que juré. En août 2021, le gouvernement du Canada a annoncé son soutien à la Canadian Juries Commission pour son projet pilote de soutien au jury en Colombie-Britannique : Soutien des jurés par les pairs et formation en secourisme et bien-être en santé mentale pour juges de paix et officiers de la Cour. Mark a été nommé parmi les 150 acteurs du changement en santé mentale par le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) dans le cadre des célébrations des 150 ans du Canada.

L’honorable juge John B. McMahon est entré à la Faculté de droit de l’Université de Windsor en 1981 et a été admis au barreau de l’Ontario en 1983. Il a été procureur de la Couronne à Toronto, où il a plaidé à tous les niveaux du tribunal dans de nombreuses poursuites pour meurtre et tentative de meurtre de 1984 à 2004. Il a été nommé à la Cour supérieure de justice de l’Ontario en 2004. Il a été le chef d’équipe de l’équipe dédiée aux homicides et procès criminels de 2010 à 2020. Il a mené de nombreux procès pour meurtre avec et sans jury. Il a également traité la plupart des affaires de meurtre à Toronto au cours des dix dernières années.


Contact

Pour plus de renseignements, veuillez contacter la chef de projet des programmes multidisciplinaires, Mary Plagakis
Tél.: 514 731-2855, poste 4
Courriel : mary.plagakis@ciaj-icaj.ca