Découvrez notre conseil d’administration : Me Patrick A. Molinari, Ad. E., MSRC

Publié par
mercredi, 22 septembre 2021
Publié dans Dernières nouvelles

 

Depuis sa création en 1974, l’ICAJ s’emploie à promouvoir une saine administration de la justice ainsi qu’à soutenir la communauté juridique de toutes les manières possibles. L’ICAJ tient à remercier les membres de son conseil d’administration, qui partagent leurs compétences et œuvrent à l’amélioration du système de justice avec cœur et intelligence, au bénéfice de la société tout entière. Les actions et programmes de l’ICAJ ne seraient pas possibles sans le dévouement de ces professionnels remarquables.

 

Que représente l’ICAJ pour vous ?

Je participe aux activités de l’ICAJ depuis plus de 20 ans parce que je crois fermement à ses missions et valeurs et que j’estime qu’il est un agent important de l’évolution de notre système de justice. J’ai agi à plusieurs titres au sein de l’ICAJ et ai été membre de son conseil d’administration de 2013 à 2021. Je dirai simplement que chaque conférence annuelle à laquelle j’ai participé a été un événement marquant par sa rigueur et sa pertinence.

Pourquoi est-ce important pour vous d’être actif et de vous impliquer en marge de votre fonction ?

J’estime, d’une part, que c’est un devoir de partager l’expérience et l’expertise que la société m’a permis d’acquérir et d’autre part, que c’est un privilège de pouvoir le faire auprès de personnes qui ont des valeurs communes en partage.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre travail ?

Dans mon rôle actuel d’avocat-conseil, très certainement la possibilité de travailler avec de plus jeunes collègues et d’observer l’immense réservoir de talents de la relève.

Y a-t-il une cause qui vous tient davantage à cœur ?

Aux plans professionnel et scientifique, évidemment l’ICAJ. Au plan social, le soutien aux personnes itinérantes, sans domicile fixe ou meurtries par la vie.

Pensez-vous que la justice évolue avec la société ?

La justice est intrinsèque à la société. Elle évolue donc au rythme de celle-ci.

Quelle est la dernière loi ou débat public qui vous a marqué ?

L’aide médicale à mourir.

Êtes-vous présent sur les médias sociaux ? Si oui, comment ? Pensez-vous qu’ils favorisent l’accès à la justice pour tous ?

Je n’y suis pas présent et je ne suis pas du tout persuadé qu’ils favorisent l’accès à la justice bien qu’ils puissent contribuer à une meilleure compréhension des enjeux.

Quel est le plus grand défi auquel vous avez fait face dans votre parcours ?

Cultiver le doute.

Lorsque vous avez choisi d’étudier le droit, pensiez-vous ensuite poursuivre une carrière d’avocat ?

C’était l’objectif initial, mais j’ai choisi une carrière académique suivie de celle d’avocat.

Si vous n’étiez pas devenu avocat qu’auriez-vous aimé faire d’autre ?

J’ai fait ce que j’ai aimé faire et je fais encore ce que j’aime faire.

Avez-vous une activité ou un passe-temps favori ?

Le piano, mais je n’y suis pas aussi fidèle que je le souhaiterais.

Y a-t-il un message que vous aimeriez passer aux juristes/avocats de la nouvelle génération ? Si vous pouviez vous parler à vous-même quand vous aviez 20 ans, que vous diriez-vous ?

Profiter du moment présent et accepter de s’engager dans des voies imprévues.


À propos de Me Patrick A. Molinari, Ad. E., MSRC

Président sortant du Conseil d’administration de l’ICAJ
Avocat-conseil chez Lavery Avocats

Patrick A. Molinari est avocat-conseil et allie à sa pratique du droit de la santé ainsi que de la réglementation l’expérience d’une carrière exceptionnelle dans le milieu universitaire. Professeur à la Faculté de droit de l’Université de Montréal de 1977 à 2010, il a été directeur du Centre de recherche en droit public puis vice-doyen et doyen de cette faculté, et enfin vice-recteur à l’administration et aux finances de l’Université de Montréal. En 2011, il a été nommé professeur émérite pour sa contribution au rayonnement de cette université. Il est le coauteur du principal ouvrage de référence en droit québécois de la santé et a fait paraître près de 80 ouvrages et articles dans les domaines de la santé et des droits fondamentaux. Président fondateur de la Société de médecine et de droit du Québec, Me Molinari a été président du conseil d’administration du Centre hospitalier de l’Université de Montréal de 2004 à 2012. Il est également membre de plusieurs organismes et comités québécois, canadiens et internationaux du domaine des soins de santé, de la pratique médicale et de la santé publique. Il a été conseiller auprès de l’Institut canadien d’administration de la justice de 2001 à 2013, puis membre du conseil d’administration de 2013 à 2021.

Biographie intégrale

À propos de l'auteur

ICAJ

ICAJ

Fondé en 1974, l’Institut canadien d’administration de la justice (ICAJ) rassemble les individus et les institutions au service de l’administration de la justice et vise à promouvoir l’excellence en favorisant l’acquisition de connaissances, la formation et l’échange d’idées. L’ICAJ offre des programmes de formation multidisciplinaires qui s’adressent à tous les acteurs du système de justice, rédige des rapports et émet des recommandations pouvant servir d’assise au changement.