Balados

Épisode 25 : Magistrature et techniques modernes de communication

– Juin 2021

Ce balado est disponible sur vos plateformes préférées, y compris Apple Podcasts et Spotify. Abonnez-vous dès maintenant et laissez vos évaluations et commentaires! Veuillez nous écrire à info@ciaj-icaj.ca si vous souhaitez recevoir un courriel lorsqu’un nouvel épisode est diffusé.

Visitez la page en anglais pour découvrir les balados dans cette langue. Bonne écoute!

Épisode 25 : Magistrature et techniques modernes de communication
Date de diffusion : Le 17 juin 2021

Aperçu

Les rapports que nous entretenons avec l’information sont bouleversés par les technologies et les médias sociaux: les modes de communication sont en mutation, l’information circule dans un réseau de canaux disparates, le langage se transforme avec l’utilisation de sigles et d’émoticônes de tous genres. Pour les membres de la magistrature, cela pose des défis particuliers. Quelle est la meilleure façon de communiquer dans ce contexte? Dans cet épisode, l’avocat émérite et ancien président de l’ICAJ, Me Patrick Molinari, pose la question à la juge en chef de la Cour du Québec et présidente du Conseil de la magistrature du Québec, l’honorable Lucie Rondeau.

Note: Ce balado est un extrait de la conférence annuelle 2019 de l’ICAJ, qui portait sur l’impact de l’intelligence artificielle et des médias sociaux sur les institutions juridiques. La prochaine conférence annuelle portera sur les peuples autochones et le droit et aura lieu du 17 au 19 novembre 2021.

Invitée (biographie en bas de page)

Animateur

Documentation

Biographie

L’honorable Lucie Rondeau, juge en chef de la Cour du Québec et présidente du Conseil de la magistrature du Québec

Madame Lucie Rondeau détient un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke et est admise au Barreau du Québec en 1980. Elle exerce sa profession d’avocate à titre de substitut du Procureur général du Québec et est principalement chargée d’intenter des poursuites criminelles et pénales devant la Chambre de la jeunesse de la Cour du Québec ainsi que d’apporter conseil et assistance en matière de droit de la jeunesse aux autorités ministérielles. Le 3 mai 1995, elle est nommée juge à la Cour du Québec. Elle siège à la Chambre de la jeunesse et, subsidiairement, à la Chambre criminelle et pénale, dans la région de Québec–Chaudière-Appalaches.

Madame Rondeau a un grand intérêt pour la formation et la communication juridique. Elle a enseigné le droit criminel à l’École du Barreau de Québec pendant de nombreuses années. Elle a été formatrice à plusieurs reprises lors d’activités destinées à divers intervenants du système de justice applicable aux enfants et adolescents. Elle a aussi participé à de multiples séances d’information à l’intention de citoyens avec un intérêt particulier pour les activités en milieu scolaire. Elle assume, à compter de 1999, la responsabilité de la formation des juges nouvellement nommés à la Cour du Québec. Elle assume de plus la responsabilité, pendant quatre ans, du programme de formation que l’Association canadienne des juges de cours provinciales offre aux nouveaux juges.

Mme Rondeau s’implique aussi activement au sein de la Cour en assumant à deux reprises (2004 à 2010 et 2012 à 2014) la fonction ou le rôle de coordonnatrice adjointe de la Chambre de la jeunesse pour la région de Québec–Chaudière-Appalaches. Elle voit également à l’implantation du programme de mentorat au sein de la Cour du Québec.

Le 26 octobre 2016, l’honorable Lucie Rondeau est nommée juge en chef de la Cour du Québec et présidente du Conseil de la magistrature du Québec pour un mandat de sept ans.

 


En toute justice est une série de balados de l’Institut canadien d’administration de la justice qui donne la parole à différents acteurs du milieu juridique, pour explorer comment nous pouvons tous contribuer à une meilleure administration de la justice au Canada. Les membres de la communauté juridique y trouveront des propos éclairés sur des enjeux clés, des informations essentielles et des conseils judicieux pour enrichir leur pratique.

Visitez la section « Programmes à venir » de notre site Web ou la bibliothèque en ligne pour en apprendre davantage et élargir vos compétences. 

Vos questions et suggestions sont bienvenues. Veuillez nous écrire à info@ciaj-icaj.ca.